Il en est du virtuel comme dans la vie, la vraie.

Atelier de Betty 1

On pousse une porte, l'accueil est chaleureux, l'image belle et douce.

Atelier de Betty 2

Le temps d'un regard, d'une pensée poétique, quelques liens se tissent.

Atelier de Betty 3

Au fil des Parques, la porte refermée, les heures s'écoulent, le temps fuit.

l'atelier de Betty 4

On revient alors, le coeur à la fête, la porte encore ouverte.

l'atelier de Betty 7

La maison est là, mais seule l'âme y demeure.

l'atelier de Betty 5

Reste un regard, des clichés. De la tendresse, beaucoup.

l'atelier de Betty 6

Betty est partie.

 

***

Alors voilà, je ne sais pas, pourquoi.

Ou plutôt, si, je sais.

Journee accross India.png

Juste parce que c'est un concentré de vie.

Juste parce qu'on se dit que ça a du être formidable,

Juste parce qu'on se dit qu'on qu'on aurait aimé être avec eux...

Allez voir.

Et accrochez-vous.

***