18 h 30, mercredi. Poulette jolie arrive :

- "au fait maman, il faut que je fasse une clef USB pour l'école.

- Pour demain ? (frisson d'effroi)

- Oui !

- Ah. Et sur quel sujet ?

- Heu, c'est sur les trucs qui ressemblent à des ouragans, tu sais, avec des grosses vagues.

- Les tsunamis ?

- Oui, c'est ça, les tsunamis. C'est pour la semaine à thème"

Et c'est quoi une semaine à thème me direz vous ? Et ben c'est une thématique, qu'on va traiter, à l'école, dans tous les cours. En français, en maths, en géographie, etc, etc.

Et cette semaine, c'est quoi ?

C'est COP21 ! Youhou !

Ce qui veut dire que depuis lundi, mes loulous sont gavés, matin, midi et soir, de films particulièrement gratinés sur la fonte des glaciers, le gaz carbonique, les catastrophes naturelles et autres joyeusetés climatiques. Vive l'apocalypse !

Du coup, je vous parle pas des nuits.

J'ai l'impression d'être au standard de la Sécu :

"Angoisse bonjour, que puis-je faire pour vous pourrir la vie ?"

(avec une petite voie flutée, c'est toujours mieux)

Aussi sec, sachant que j'étais déjà bien accastillée, j'ai investi dans l'euphytose et autres "sédatif PC". A savoir des machins phyto bidule et homéopathie truc pour essayer de les faire dormir contre leur gré. Tout en restant bobo-bio, cela va de soit. Sinon, ça serait pas cohérent. Je parle pas des discours qui vont avec et l'energie que je mets à positiver tout ça. Pfiou.

Bon, et là, il est juste 19 h 00, et j'interromps mes écrits d'Histoire Naturelle choupinette pour aller vers des trucs nettement moins chouettes.

Le sédatif PC est aussi valable pour le mien, de PC...

Parce que faut pas se leurrer. Si les loulous me demandent à 18 h 30 si j'ai quelques données sur un sujet, ça veut dire que c'est moi qui vait me taper le boulot.

Je vous dis pas comme c'est fun de retranscrire en langage enfantin la propagation des ondes d'Imamura :


m = \log_2( H_{max} )

Ben quoi, c'est simple non ?

Ouais, sauf que là, je suis pas du tout, mais pas du tout dans le truc...

T'ain...

Je sens que ce machin va finir en leçon expresse demain matin.

D'ici là, j'aurai sorti les loulous de leur lit à grands coups de grues et pelle mécanique (ben oui, tient, le médoc bobo-bio pour faire dodo, ça assomme) et aurait retranscrit perso by myself toute seule le tsunami climatique.

Et accessoirement dormi ?

Ah non, ça, madame, c'est en option...

Et puis ça figure pas dans la semaine à thème.

Alors...