Bon, alors, mes petits chats, on en est où ?

Parce que c'est pas tout, mais le temps file à la vitesse de la lumière...

Rien que de très normal me direz-vous.

Du coup, je regaaaadre en deeeesssous...

Ah oui, on en était aux bonne manières.

Oui, oui oui...

*

Entre temps, je suis allée crapahuter dans une cité papale intermittente, j'ai causé dans le poste, et j'ai surtout, au détour d'une tour, découvert les cartes anthropomorphes d'un maniaco-dépressif du XIVe siècle de toute beauté (merci Julien !).

opicinus de canistris (1)

Oh là,là, ce coup de foudre. Je vous dis que ça.

D'abord, il avait un très beau nom ce monsieur :

Opicinus de Canistris

opicinus de canistris (2)

Bon, les photos sont pas aussi belles que j'aimerai. Parce qu'ils sont justes sublimes ces dessins là. Un mélange entre cartes, émois et moi.

Anthropomorphes, c'est le bon mot pour ces atlas géniaux.

opicinus de canistris (9)

Alors Opicinus, c'était quand même un monsieur particulier, faut dire.

Bon, on l'a juste vite un peu casé du côté du barré.

Ben oui, tient. Parce que forcément, un mec qui dessine ça au XIVe siècle, dans nos cases cartésiennes contemporaines, il était soit fou, soit malhonnête, soit illuminé.

Ou les trois.

opicinus de canistris (4)

Du coup, toutes les théories y sont passées.

Pour la version fou/malhonnête, vous pouvez allez psychoter LA. Avec un petit résumé ICI.

Et pour la version Télérama qui pique parfois un peu les yeux dans le verbeux, c'est LA.

Bon, ok, ok, j'aurai pu vous la faire façon histouère...

 Ben oui.

Sauf que là, que ma joie demeure, je traduis du latin de cuisine jardinière par louches entières, et que contrairement à l'idée qu'on peut s'en faire... Et bien c'est super !

Du coup, entre deux louches, on va juste rester autour de la psychologie cuisinière.

Et ce que j'en dis, c'est que y'a quand même un aspect pas étudié du bonhomme...

opicinus de canistris (10)

Si, au-delà de la psy-chose/machin ou de l'illumination/rend-con, Opicinus avait juste été un autiste/petit génie, hein ?

Parce que moi, quand je vois ça, je vois un monsieur un chouille obsessionnel, certes, mais surtout amoureux des factales et plutôt très inspiré par les vibrations de ce monde... Un truc genre j'harmonise à tout ce qui m'entoure, et ça me rend tout chose, quitte à devenir limite "jepensekaça".

Franchement. On en connaît d'autres non ?

fractal

Ça, c'est une fractale... Vous vous souvenez du spirographe ? Et ben on peut en faire avec...

C'est pas Ludwig Von, Léonardo da, Albert Ein ou Michel l'Ange qui diront le contraire.

Ou Tammet, né un jour bleu

Bon, mais je dis ça, je dis rien hein.

N'empêche, entre deux viridarii et un hortolano latin...

Si jamais ça intéresse un historien...

opicinus de canistris (3)

Ego non vacat