Aller hop ! Vu que je reprends les cours à la fac la semaine prochaine et que je vais forcément me faire googlesier par mes étudiants, autant y aller direct !

Bienvenue donc jeunes gens :0)

Little reader mouse professor going to school needle felted

Ca surprend un peu hein ?

Ben ouais, c'est comme ça.

On peut être chercheur, monomaniaque en Histoire, chartiste dans l'âme, chinoise en retranscription, jardinière en archéologie, prof ET fantaisiste...

J'ai retrouvé ça sur mes bulletins scolaires le mois dernier, à la recherche de mes diplômes, dont la copie est ENCORE demandée par l'université pour complèter leurs dossiers (une nouvelle DRH qui fait du zèle, vive les économies de papiers...). Sachant que j'avais déjà fait la copie y'a quelques années, hein, sinon, ça serait pas drôle... Et que comme c'est la fac dans laquelle je me suis formée, et ben ils ont juste mon diplôme dans la salle d'à côté. Mais faut ouvrir la porte, ça fatigue.

Sainte Patience, priez pour nous...

Bref, sur mes bulletins scolaires, c'était la plupart du temps : "élève fantaisite et originale. Pourrait mieux faire".

A ben ça c'est clair. J'ai fait mieux. Sans eux.

Je me suis même vengée, il y a quelques années.

J'ai remis à niveau mon ex prof d'Histoire. Mouarf ! Ce fut jubilatoire.

Sachant qu'à l'époque de mes jeunes années, la dame m'avait dans le nez, et que tout était bon pour me mettre à pied.

Ben voilà, faut croire que c'est comme ça qu'on forme des chercheurs : brimades, écrasement, fond de la classe et redoublement.

Vive l'éducation nationale !

Bon, tout ça pour vous dire, mes petits chats, résillience oblige, qu'avec moi, on est avant tout là pour se faire plaisir. Pour causer jardins, cartographier en terrains, naviguer en châteaux et voyager dans le beau.

Et surtout, surtout, éveiller la curiosité. S'agirait pas de faire les mêmes konneries que mes aînés.

Chez moi, sans plaisir, point d'éducation... Et sans désir, point de passion.

On y va du coup ?

Aller, zou !